Altiplano

 Altiplano au Farfadet du Nord

Altiplano au Farfadet du Nord

 

Vous vous trouvez dans les hautes terres d‘Amérique du Sud, quelque part entre les hautes montagnes boliviennes et péruviennes. À une altitude de plus de 3000 mètres, les conditions de vie sont difficiles pour les gens qui veulent exploiter la rare végétation pour leurs besoins propres…

Vous aimez les jeux de développement et de gestion de ressources? Vous aimez les alpagas? Vous êtes des amateurs du jeu Orléans? Et bien, Altiplano est un jeu pour vous! Mais je vous avertis, Altiplano n’est pas un jeu simplement semblable à Orléans, il apporte de nouveaux défis aux joueurs! Comment? Il y a différentes façons d’atteindre l’objectif du jeu, il suffit de choisir quelle voie vous mènera à la victoire.

Tout d’abord, ne vous en faites pas avec les nombreuses pièces ainsi que le temps à mettre le jeu en place, il y a beaucoup d’éléments, mais tous sont faciles à comprendre. Le plateau du jeu aux couleurs vives comporte sept lieux différents, dont le marché, le port, la forêt, le village, la route, la ferme et la mine. Chacun de ces lieux apporte différentes ressources et éléments. Nous commençons en début de partie avec une tuile Rôle qui donne des ressources différentes à tous les joueurs. Par la suite, chaque joueur a la possibilité d’acheter des tuiles supplémentaires pour des nouvelles ressources au Marché. Mais dépêchez-vous avant qu’un autre joueur ne vole votre tuile convoitée. Les nombreuses ressources (comme le poisson, l'alpaga, le cacao, l'argent ou le maïs) ont toutes leurs propres caractéristiques et modes d'utilisation. Par exemple, le marché vous apportera la richesse, le port vous apportera du poisson alors que la ferme vous apportera la laine et les vêtements. Mais faites attention, car selon le nombre de joueurs, le nombre de ressources est limité!

Tout comme dans Orléans, chaque joueur a un plateau d’action devant eux, un sac en toile, un chariot, un conteneur et un entrepôt. On retrouve dans le sac en toile les ressources non utilisées durant votre tour et dans le conteneur, les ressources utilisées ainsi que les nouvelles ressources acquises pendant votre phase d’action. Tous les joueurs commencent avec le même nombre de tuiles, mais en allant sur le lieu Route, le joueur peut augmenter le nombre de tuiles à jouer. De plus, les différentes ressources ne valent pas la même chose : plus elles sont faciles à obtenir, moins elles ont de la valeur. Les joueurs doivent donc prévoir d’échanger les ressources de faible valeur en cours de partie. Le déroulement de chaque manche se passe ainsi : la pioche (tuiles dans votre sac), la planification (placer les tuiles sur les cases actions), les actions (à réaliser à tour de rôle jusqu’à ce que tous les joueurs ne puissent plus jouer) et la nouvelle manche (préparation).

Un des défis du jeu est que le joueur ne peut effectuer son action s’il n’est pas sur le lieu de l’action. Par exemple, le joueur désire de la nourriture, il place donc les tuiles nécessaires sur son plateau d’action et il doit se rendre au port. Facile dites-vous? NON! Puisque pour se déplacer entre deux lieux, chaque joueur a 1 chariot pour débuter. Vous pouvez utiliser ce chariot gratuitement une fois par manche. Il vous permet de parcourir jusqu’à 3 déplacements, chacun d’un lieu à un autre lieu adjacent. Par contre, en cours de jeu, vous pouvez acheter des chariots supplémentaires et avoir droit à plus de déplacement. Cet élément apporte un défi de plus à Altiplano puisque les joueurs doivent planifier leurs actions par rapport aux lieux et à leurs déplacements. De plus, vous devez stocker des ressources dans votre entrepôt pour marquer des points. Ce qui signifie que les tuiles que vous placez dans votre entrepôt y restent jusqu’à la fin de la partie.

Un autre défi qu’apporte Altiplano est de savoir quand stocker ses ressources au bon moment. Vous devez planifier votre stockage intelligemment afin de compléter vos lignes dans l’entrepôt et de faire des points sans vous nuire lors de la phase action. La fin de la partie est lorsque toutes les tuiles et cartes d’un lieu sont épuisées. Si cela se produit, la manche en cours est terminée et une dernière manche complète est jouée. Par la suite, c’est le décompte des points des ressources et des lignes complétées à l’entrepôt qui déterminera le grand gagnant de la partie. De plus, le calcul des points est grandement facilité avec le bloc de feuille de point vu le nombre de ressources possibles.

Altiplano est un bon jeu de développement et de gestion de ressources, un peu compliqué, mais il apporte des défis, de la compétition et les joueurs doivent établir une stratégie afin de rapporter la manche. Les joueurs doivent prévoir quelques coups à l’avance pour bien avancer dans le jeu et faire des points. Par contre, le jeu peut être difficile au commencement vu le peu de ressources que les joueurs ont au départ et je crois qu’il faut 2 ou 3 tours afin de bien comprendre où aller chercher les ressources, l’argent ainsi que les tuiles supplémentaires. Un fait amusant du jeu est la figurine de l’alpagua, elle détermine quel joueur commencera le tour. Bref, placez les bonnes marchandises au bon moment, stockez astucieusement vos ressources, et vous devriez vous en sortir gagnant ! Alors, êtes-vous prêt à survivre dans les hautes terres d’Amérique du Sud?

Ma note sur 10 : 7 / 10

Farfadette Fafouine

 

Scythe - stratégie et gestion

 Scythe au Farfadet du Nord

Scythe au Farfadet du Nord

 

Vous aimez Catane, car c'est un jeu de gestion de ressource. Vous aimez Risk, car c'est un jeu de conquête. Alors vous aimerez Scythe, un jeu où la chance a un moins grand impact.

La chance a un impact beaucoup moins important, bien que parfois présent. Obtenez des ressources pour développer votre peuple et prendre contrôle de l'Europe de l'Est. Le combat est optionnel, j'ai pu gagner une partie en me faisant battre au seul combat ayant eu lieu.

Dans Scythe, tout avantage apporte un désavantage, envahir un territoire ennemi vous coûte en popularité et en puissance militaire, deux facteurs pouvant vous faire gagner. Vous avez ouvert la boîte et vu la grande quantité des pièces, en panique vous l'avez refermée? Ouvrez-la de nouveau et lisez les règles. Elles peuvent sembler complexes, mais sommes toute assez simple. Le but est d'obtenir 6 étoiles, en accomplissant 6 missions et il existe une dizaine de façons de remporter des étoiles, en général développer un aspect au maximum vous apporte une étoile. Toutefois, vous pouvez avoir mis toutes vos étoiles et perdre, car c'est celui qui aura le plus d'argent qui remporte la partie et votre popularité est la clé pour obtenir de l'argent à la fin.

Scythe est un jeu bien conçu, assez simple dans sa complexité, au design magnifique. Le seul bémol est sa conception prévoyant des extensions, un moyen de plus pour nous faire dépenser un peu plus pour avoir le jeu complet. Un mode à un joueur est aussi disponible lors duquel, le joueur solo joue contre « l'Automate » une série de cartes qui décrivent l'action de l'adversaire.

Signé: Le Gobelin

Note : 8/10

Disponible pour la location (10 $ pour 1 semaine)
Jeu neuf à vendre: 114.99 $.  Nous avons également les extensions (47.99 $)
Vous pouvez faire l'achat sur notre boutique en ligne ou sur place.

« Après l’orage... » : un jeu du tonnerre !

J’ai eu un gros, un très gros, un énorme coup de foudre pour ce jeu si joliment intitulé « Après l’orage ». Un jeu qui ne manquera pas de séduire les plus petits (dès 6 ans) comme les plus grands et qui offre l’avantage de pouvoir se jouer jusqu’à 5 joueurs de façon totalement coopérative ! Quelle excellente idée que voici car les jeux coopératifs qui peuvent rassembler toute une famille autour de la table ne sont malheureusement pas légion.

Le principe du jeu est simple : un violent orage a détruit le pont enjambant la rivière et de ce fait, isolé un pauvre petit mouton loin de son troupeau. Le loup est aux aguets et menace de se rapprocher. Le castor coquin constitue une réelle menace aussi puisqu’à la première occasion, il ira voler nos rondins et ainsi retarder notre progression.

« Après l’orage... » est un jeu de réflexion où on fera avancer nos deux bergers pas à pas en prenant bien soin de ne pas brûler les étapes. Il faudra d’abord scier les arbres pour entreposer des rondins dans notre réserve, les utiliser ensuite pour refaire le pont et enfin faire avancer notre courageuse brebis égarée. Tout cela vite avant que le loup vorace ne nous rattrape ou que le castor finisse son barrage.

Ambiance bon enfant et réel suspens seront au rendez-vous de vos prochaines parties ! Un jeu idéal à venir essayer en famille au café et à ensuite éventuellement acheter pour le déposer au pied du sapin et faire ainsi d’heureux petits moutons. 

Venez l'essayer au Farfadet du Nord.  Le jeu est également disponible sur notre boutique en ligne.